Vigipirate: discernement… mais encore?

logo_vote_unsa_qpDepuis vendredi dernier, le SE-Unsa interroge le Directeur d’Académie sur le terme de « discernement » demandé aux directeurs d’écoles, seuls responsables des autorisations de sortie dans le Premier degré. C’est une des responsabilités qui n’incombe pas aux inspecteurs.

De ce fait, le SE-Unsa demande au Rectorat une consigne sans équivoque quant à ces sorties pendant le plan Vigipirate « alerte attentat » qui n’est toujours pas levé :
– Soit elles sont interdites
– Soit il existe une liste des sorties autorisées (à l’image de ce qui a été envoyé par les CAS aux REV)

Pour conclure, le SE-Unsa continue de dénoncer en instances et audiences, l’incohérence qui persiste entre les consignes que les différents acteurs reçoivent de leur hiérarchie quant à de la gestion des sorties avec des groupes d’enfants. Il demande à la Préfecture, Rectorat et Mairie de rapidement proposer une seule et même consigne, claire, et qui ne prêtera plus le flanc à interprétation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :