Sport scolaire : le fonds de solidarité, une bouffée d’oxygène grâce au SE-Unsa !

epsPour la deuxième année, les associations sportives en difficulté financière peuvent bénéficier du fond de solidarité. Grâce à l’action du SE-Unsa, des associations sportives peuvent de nouveau fonctionner. Une enveloppe de 50 000€ a été inscrite sur le budget de l’UNSS nationale. Le SE-Unsa alerte à juste titre depuis trois ans sur les difficultés financières des associations sportives. Nous savons aujourd’hui que 25% d’entre elles présentent des problèmes de trésorerie. Il faut noter également que la participation aux championnats de France est très souvent la cause de ces difficultés.

Au regard du désengagement financier prévisible des collectivités territoriales pour le sport scolaire, il est urgent de réagir collectivement ! Au SE-Unsa nous ne nous voilons pas la face sur la santé du sport scolaire en France. Il faut construire un sport scolaire nouveau prenant en compte la réalité du terrain. Il faut mettre en adéquation les attentes des élèves et la réalité financière. Le Snep-FSU a refusé depuis deux ans ce fonds de solidarité, jugeant que ce n’est pas à l’UNSS de financer les associations sportives. Grave erreur !

Le SE-Unsa poursuivra son action pour une montée en charge de cette ligne budgétaire affectée au fonds de solidarité.

Le SE-Unsa propose et assume pour le sport scolaire un projet différent prenant en compte la situation économique actuelle, pour le bien des élèves et des enseignants. Nombreux sont ceux qui nous expriment leur ras le bol à organiser des tombolas, lotos ou autres actions afin de faire rentrer de l’argent pour emmener les élèves en compétitions. C’est en ce sens que le SE-Unsa demande, depuis 3 ans maintenant, des assises du sport scolaire associant tous les acteurs du sport scolaire, des pratiquants aux animateurs, des dirigeants aux financeurs, des parents aux salariés.

Pour un sport scolaire rénové et responsable choisissez le SE-Unsa, le syndicat utile.

Pour l’académie de Paris

Lycée Simone WEIL   PARIS 3è   Somme allouée : 300 euros

Lycée CONDORCET PARIS 9è     Somme allouée : 300 euros

LP Gustave FERRIE PARIS 10è   Somme allouée : 300 euros

Lycée d’ALEMBERT PARIS 19è   Somme allouée : 300 euros

Frédérique Soulet, Branche EPS du SE-Unsa Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :