Rythmes scolaires : emploi du temps et charte de l’Ecole

utile_avant_tout_qeLes « emplois du temps de votre enfant sur le temps périscolaire » plastifiés, arrivés dans les écoles cette semaine.

Notre action: Participation à la réunion à la DASCO.

La FCPE désirait  un livret de plusieurs pages…  mais le SE a avancé les arguments suivants :

– Pour quoi et pour qui ce document est-il fait? C’est utile pour la sécurité de l’enfant (sortie ou non de l’école) et pour d’éventuelles communications entre parents et animateurs.

– Peu de chance qu’il soit utilisé en maternelle, situation trop diverse d’une école à l’autre.

– Ce document ne doit pas alimenter la confusion école/ animation.

– Ce document ne doit générer aucun travail supplémentaire au directeur ou à l’enseignant.

 

Compte-tenu des postulats de départ et du résultat final, le SE a pesé dans les choix de la Mairie, grâce à sa ténacité en participant activement à ces réunions.

Un long travail reste encore à faire car la FCPE ne désarme pas sur sa volonté de fournir en élémentaire un cahier de liaison commun école/périscolaire.

 

 

La « charte pour l’école »

Notre action: Participation à la réunion à la DASCO + relais de nos questions en instance auprès du Directeur d’Académie (CT du 10 décembre) et nos audiences.

La Mairie avait élaboré un document de 9 pages expliquant les différents temps de l’enfant sur le lieu Ecole. Ce document incitait les écoles à détailler les noms des différents acteurs sur temps scolaire et périscolaire.

Le SE a avancé les arguments suivants :

– Pour quoi et pour qui ce document est-il fait ? Les parents. Mais émanant d’une commande de la Mairie sur le partage des règles de vie sur les temps scolaires et périscolaires.

– Un tel document détaillant le temps scolaire ne peut être édité par la Mairie. Le Rectorat doit le faire (réponse partielle à cette question que nous avons posée à l’administration au CT du 10 décembre).

– Ce document ne répond pas à la demande des enseignants d’une cohérence éducative (partage des règles de vie à l’intérieur des locaux). Il faudra étudier une autre piste et que le Rectorat soit le maître d’œuvre car, si la réforme est bonne, alors, c’est sur la réussite scolaire qu’il faut prendre appui, et non sous l’angle de l’apport du périscolaire.

– Le partage des règles de vie doit s’appuyer sur les documents existants de l’école (règlement intérieur, de classe…) et ne doit générer aucun travail supplémentaire au directeur ou à l’enseignant.

– Ce document ne doit pas alimenter la confusion école/ animation.

 

Le travail se prolongera pour retravailler la forme et le fond de cette commande (partage des règles de vie sur les temps scolaires et périscolaires) en fonction des destinataires.

 

L’équipe du 1er degré du SE-Unsa Paris

 

 

Publicités

3 Réponses

  1. […] de travail de la Mairie sur les règles de vie à l’école et l’emploi du […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :