CLES2 : pas avant 2014 !

Les stagiaires enseignants et personnels d’éducation sont confrontés à de grandes difficultés pour obtenir le Certificat en Langue de l’Enseignement Supérieur et, dans une moindre mesure, le  Certificat Informatique et Internet.  Nombre d’entre eux sont désormais dans l’impasse. En effet, les textes sont clairs : si les stagiaires ne détiennent pas ces certifications à la date de titularisation, ils seront licenciés. Ce serait un comble en pleine pénurie de recrutements. D’autant plus que cette situation, connue de tous et dénoncée par le SE-Unsa dès 2010, aurait dû être plus fortement anticipée.

Les tergiversations ne sont plus de mise. Les stagiaires ne peuvent être laissés dans l’incertitude, d’autant qu’ils ne sont en rien responsables de cet état de fait. Les formations sont aujourd’hui en nombre insuffisant, leur coût peut être prohibitif et leur volume difficilement compatible avec l’exercice à temps plein du métier.

Pour toutes ces raisons, le SE-Unsa lance une pétition, disponible sur http://petitioncles.org/ , afin que le ministère reporte toute exigence de certification en langue après la mise en place des Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education. Pour le SE-Unsa, les certifications doivent faire partie de la formation initiale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :